Horaire des opéras

La programmation

Pour rester au courant de toutes les nouveautés et recevoir de façon hebdomadaire notre programmation et nos promotions, inscrivez votre courriel ci-dessous.



Tarifications des opéras

Enfants: 27.00$ Aînés: 27.00$ Générale: 28.00$



À propos de : Medea (Cherubini)

Medea (Cherubini)

Medea (Cherubini)

190 min

Horaire des représentations

samedi 22 octobre

** Billets en vente dès le 22 août**

Après avoir triomphé au Met dans certains des rôles de soprano les plus féroces du répertoire, Sondra Radvanovsky ouvre la nouvelle saison en tant que sorcière mythique qui ne reculera devant rien dans sa quête de vengeance – un tour de force rendu célèbre par la diva ultime de l’opéra, Maria Callas. La première au Met du chef-d’œuvre rarement joué de Cherubini marque la quatrième nouvelle production de Radvanovsky avec le réalisateur David McVicar, qui a également conçu les décors de cette mise en scène vivante et atmosphérique, à la fois classique, mise à jour et intemporelle. Le ténor Matthew Polenzani rejoint Radvanovsky en tant que mari Argonaute de Médée, Giasone; la soprano Janai Brugger dans le rôle de sa rivale pour son amour, Glauce ; la basse Michele Pertusi dans le rôle de son père, Creonte, le roi de Corinthe ; et la mezzo-soprano Ekaterina Gubanova dans le rôle de la confidente de Médée, Neris. Dans un impressionnant trio automnal au Met, Maestro Carlo Rizzi dirige Medea, en plus de Don Carlo et Tosca.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : La Traviata (Verdi)

La Traviata (Verdi)

La Traviata (Verdi)

195 min

Horaire des représentations

samedi 5 novembre

** Billets en vente dès le 22 août**

Trois sopranos captivantes avec de nombreux triomphes précédents à leurs noms – Nadine Sierra, Ermonela Jaho et Angel Blue – jouent le rôle de la courtisane sacrificielle Violetta, l’une des héroïnes ultimes de l’opéra. Les ténors Stephen Costello, Ismael Jordi (à ses débuts au Met) et Dmytro Popov partagent le rôle de son amant égocentrique Alfredo, aux côtés des barytons Luca Salsi, Amartuvshin Enkhbat (un autre début) et Artur Ruciński en tant que son père désapprobateur. La production vibrante de Michael Mayer comprend également trois maestros : Daniele Callegari, Marco Armiliato et Nicola Luisotti.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : The Hours (Kevin Puts)

The Hours (Kevin Puts)

The Hours (Kevin Puts)

195 min

Horaire des représentations

samedi 10 décembre

** Billets en vente dès le 22 août**

Renée Fleming fait son retour très attendu au Met dans la première mondiale de The Hours du compositeur lauréat du prix Pulitzer Kevin Puts, adapté du roman acclamé de Michael Cunningham. Inspirée de Mme Dalloway de Virginia Woolf et rendue célèbre par la version cinématographique primée aux Oscars en 2002 avec Meryl Streep, Julianne Moore et Nicole Kidman, l’histoire puissante concerne trois femmes d’époques différentes qui luttent chacune contre leurs démons intérieurs et leurs rôles en société. La première passionnante rayonne de puissance de star, avec Kelli O’Hara et la mezzo-soprano Joyce DiDonato rejoignant Fleming en tant que trio d’héroïnes de l’opéra. Phelim McDermott – qui a récemment séduit le public du Met avec sa mise en scène d’Akhnaten de Philip Glass – dirige ce drame captivant, avec le directeur musical du Met Yannick Nézet-Séguin sur le podium pour diriger la partition poignante et puissante de Puts.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : Fedora (Giordano)

Fedora (Giordano)

Fedora (Giordano)

165 min

Horaire des représentations

samedi 14 janvier

**Billets en vente dès le 22 août 2022**

Le drame exaltant d’Umberto Giordano revient au répertoire du Met pour la première fois en 25 ans. Emballé avec une mélodie mémorable, des airs époustouflants et des confrontations explosives, Fedora a besoin d’un casting de voix passionnantes pour prendre son envol, et la nouvelle production du Met promet de tenir ses promesses. La soprano Sonya Yoncheva, l’une des artistes les plus fascinantes d’aujourd’hui, chante le rôle-titre de la princesse russe du XIXe siècle qui tombe amoureuse du meurtrier de son fiancé, le comte Loris, chanté par le ténor vedette Piotr Beczała. La soprano Rosa Feola est la comtesse Olga, la confidente de Fedora, et le baryton Artur Ruciński est le diplomate De Siriex, sous la direction du maestro du Met Marco Armiliato. Le réalisateur David McVicar livre une mise en scène détaillée et dramatique basée sur un décor fixe ingénieux qui, comme une poupée gigogne russe, se déploie pour révéler les trois décors distinctifs de l’opéra : un palais à Saint-Pétersbourg, un salon parisien à la mode et une villa pittoresque dans le Alpes suisses.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : Lohengrin (Giordano)

Lohengrin (Giordano)

Lohengrin (Giordano)

295 min

Horaire des représentations

samedi 18 mars

**Billets en vente dès le 22 août**

Le chef-d’œuvre de Wagner fait son retour triomphal sur la scène du Met après 17 ans. Dans une suite à sa production révélatrice de Parsifal, le réalisateur François Girard dévoile une mise en scène atmosphérique qui marie à nouveau son style visuel saisissant et sa perspicacité dramatique à la musique époustouflante de Wagner, avec le directeur musical Yannick Nézet-Séguin sur le podium pour diriger une distribution suprême dirigée par du ténor Piotr Beczała dans le rôle-titre du mystérieux chevalier cygne. Les sopranos Tamara Wilson et Elena Stikhina, dans le rôle de la vertueuse duchesse Elsa, faussement accusée de meurtre, affrontent la soprano Christine Goerke dans le rôle de la rusée sorcière Ortrud, qui cherche à la faire taire. Le baryton-basse Evgeny Nikitin est le mari avide de pouvoir d’Ortrud, Telramund, et la basse Günther Groissböck est le roi Heinrich.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : Falstaff (Verdi)

Falstaff (Verdi)

Falstaff (Verdi)

180 min

Horaire des représentations

samedi 1 avril

**Billets en vente dès le 22 août**

La glorieuse comédie shakespearienne de Verdi met en vedette un ensemble brillant dans la célèbre mise en scène de Robert Carsen. Le baryton Michael Volle chante son premier rôle de Verdi au Met en tant que chevalier caddish Falstaff, joyeusement tourmenté par un trio de femmes intelligentes qui livrent sa récompense. La soprano Ailyn Pérez dans le rôle d’Alice Ford, la soprano Jennifer Johnson Cano dans le rôle de Meg Page et la mezzo-soprano Marie-Nicole Lemieux dans le rôle de Mistress Quickly se retrouvent après leurs virages acclamés dans la production de 2019. La soprano Hera Hyesang Park et le ténor Bogdan Volkov forment le jeune couple Nannetta et Fenton, sous la direction du maestro Daniele Rustioni.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : Der Rosenkavalier (Strauss)

Der Rosenkavalier (Strauss)

Der Rosenkavalier (Strauss)

285 min

Horaire des représentations

samedi 15 avril

**Billets en vente dès le 22 août**

Un casting de rêve se réunit pour la grande comédie viennoise de Strauss. La soprano Lise Davidsen est la Marschallin vieillissante, face à la mezzo-soprano Isabel Leonard dans le rôle de son amant Octavian et la soprano Erin Morley dans le rôle de Sophie, la belle jeune femme qui lui vole le cœur. La basse Günther Groissböck revient en tant que baron Ochs, et Markus Brück est le riche père de Sophie, Faninal. Maestro Simone Young monte sur le podium du Met pour superviser la mise en scène fin-de-siècle de Robert Carsen.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : Champion (Terence Blanchard)

Champion (Terence Blanchard)

Champion (Terence Blanchard)

210 min

Horaire des représentations

samedi 29 avril

**Billets en vente dès le 22 août**

When Terence Blanchard’s Fire Shut Up in My Bones opened the Met’s 2021–22 season to universal acclaim, it marked a historic moment in the annals of the company. Now, the six-time Grammy Award–winning composer’s first opera arrives at the Met. Bass-baritone Ryan Speedo Green is the young boxer Emile Griffith, who rises from obscurity to become a world champion, and bass-baritone Eric Owens portrays Griffith’s older self, haunted by the ghosts of his past. Soprano Latonia Moore is Emelda Griffith, the boxer’s estranged mother, and mezzo- soprano Stephanie Blythe is the bar owner Kathy Hagan. Yannick Nézet-Séguin is again on the podium for Blanchard’s second Met premiere, and director James Robinson—whose productions of Fire and Porgy and Bess brought down the house—oversees the staging. Camille A. Brown, whose choreography electrified audiences in Fire and Porgy, also returns.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : Don Giovanni (Mozart)

Don Giovanni (Mozart)

Don Giovanni (Mozart)

195 min

Horaire des représentations

samedi 20 mai

**Billets en vente dès le 22 août**

Réalisateur lauréat d’un Tony Award de A View from the Bridge et West Side Story de Broadway, Ivo van Hove fait ses débuts majeurs au Met avec une nouvelle interprétation de la tragi-comédie de Mozart, réinitialisant l’histoire familière de la tromperie et de la damnation dans un paysage architectural abstrait et brillant une lumière dans les coins sombres de l’histoire et de ses personnages. Maestro Nathalie Stutzmann fait ses débuts au Met à la tête d’une distribution étoilée dirigée par le baryton Peter Mattei en tant que Don Giovanni magnétique, aux côtés du Leporello du baryton-basse Adam Plachetka. Les sopranos Federica Lombardi, Ana María Martínez et Ying Fang forment un trio superlatif alors que les conquêtes de Giovanni—Donna Anna, Donna Elvira et Zerlina—et le ténor Ben Bliss est Don Ottavio.

Plus de détails Laisser un commentaire

À propos de : Die Zauberflöte (Mozart)

Die Zauberflöte (Mozart)

Die Zauberflöte (Mozart)

210 min

Horaire des représentations

samedi 3 juin

**Billets en vente dès le 22 août**

L’une des œuvres les plus appréciées de l’opéra reçoit sa première nouvelle mise en scène Met en 19 ans – une vision audacieuse du célèbre réalisateur anglais Simon McBurney selon laquelle le Wall Street Journal a déclaré “la meilleure production que j’aie jamais vue de l’opéra de Mozart”. Nathalie Stutzmann dirige le Met Orchestra, avec la fosse surélevée pour rendre les musiciens visibles au public et permettre une interaction avec la distribution. Dans sa première mise en scène au Met, McBurney lâche une volée de fioritures théâtrales, incorporant des projections, des effets sonores et des acrobaties pour correspondre au spectacle et au drame de la fable de Mozart. La brillante distribution comprend la soprano Erin Morley dans le rôle de Pamina, le ténor Lawrence Brownlee dans le rôle de Tamino, le baryton Thomas Oliemans à ses débuts au Met dans le rôle de Papageno, la soprano Kathryn Lewek dans le rôle de la reine de la nuit et la basse Stephen Milling dans le rôle de Sarastro.

Plus de détails Laisser un commentaire